Me Too, le phénomène contre le harcèlement et les agressions sexuelles

Me Too, le phénomène contre le harcèlement et les agressions sexuelles

Autour de l’hashtag Me too

Récemment, sur le compte twitter de la fameuse actrice américaine Alyssa Milano, on a aperçu un de ses messages voulant faire appel à toutes les femmes qui ont été victimes de harcèlement et d’agression sexuelle de mettre en réponse l’hashtag Me too. Bien répandu dans pas mal de réseaux sociaux actuellement, Me too est considéré comme un appel à l’Etat pour voir de plus près le phénomène contre le harcèlement et les agressions sexuelles et l’ampleur que cela présente jusqu’au jour d’aujourd’hui. En effet, beaucoup de femmes qui sont victimes d’harcèlement et d’agressions sexuelles restent silencieuses tandis que d’autres veulent se faire entendre et exprimer leurs ressentis. Ces dernières cherchent des moyens pour remonter leur cas mais n’arrivent pas souvent à trouver des solutions. Maintenant que le fameux Me too a fait son apparition, c’est l’occasion pour elles de sortir ce qu’elles ont au fond d’elles.

 

Pourquoi Alyssa Milano a choisi l’hashtag Me too

Pour Alyssa Milano, l’idée est simple, Me too qui se traduit moi aussi veut simplement dire que toutes les femmes qui postent ces deux mots en hashtag sur son compte twitter en réponse à son message ont été victimes aussi d’harcèlement et d’agressions sexuelles. Et pour elle, son but pour Me too était de permettre aux femmes concernées de s’exprimer surtout si elles sont longtemps restées dans le silence, avec cette plaie qui n’a toujours pas guérie, parce qu’elle sait aussi que cela restera à jamais gravé dans leur mémoire et qu’il faut leur trouver un moyen de s’en libérer et d’être rassurées qu’au moins il y a des gens qui les voient et qui ressentent leur besoin de se faire entendre. En effet, la secrétaire de l’Etat étant au courant du phénomène Me too n’a pas été contre ce message qui a fait parler de nombreuses victimes et pense justement renforcer l’égalité des droits des femmes et des hommes.